CONTACTEZ-NOUSSuivez-nous 

Vous êtes ici

Cycle de vie d’un produit cosmétique

On imagine toujours de nouveaux produits pour qu’ils apportent plus de plaisir et de bien-être à chacun. Mais la phase de conception n’est que le début d’un long processus de développement, de fabrication et de commercialisation, jusqu’au recyclage qui marquera peut-être le début d’une nouvelle vie. De la naissance à la renaissance, découvrez le cycle de vie de ces produits qui embellissent votre quotidien.

 

Comment nait un produit cosmétique ?

Un produit est tout d’abord conçu pour répondre à un besoin, un désir ou une envie que le département marketing a su identifier. Puis le département Recherche et Développement propose des innovations, qui peuvent être de nouveaux conditionnements mais aussi de nouveaux ingrédients ou de de nouvelles formules.  De nombreux scientifiques -chimistes, biochimistes ou  toxicologues- évaluent l’effet des ingrédients et des formules. Différents tests de stabilité, de microbiologie et d’efficacité sont effectués par un évaluateur de la sécurité, jusqu’à ce qu’un prototype du produit soit réalisé. Le département juridique garantit le respect du droit de propriété industrielle et intellectuelle tandis que le département marketing valide entre autre les conditions d’utilisation du produit. Un prototype est ensuite testé auprès d’un panel de consommateurs et, si les résultats sont concluants, passe alors en phase de production, une longue étape qui prend parfois plusieurs années !

 

Comment les fabrique-t-on ?

La phase de production commence après s’être assuré de bien respecter les exigences des Bonnes Pratiques de Fabrication qui garantissent la qualité du processus de fabrication. Puis on achète les matières premières, les tubes, tous les ingrédients et matériaux qui permettront d’aboutir au produit final. Le Contrôle qualité intervient durant tout le processus de fabrication : contrôles microbiologiques, physico-chimiques, de la couleur, de l’odeur, de la texture, des conditionnements, de l’étiquetage… C’est lui qui donne l’autorisation finale de commercialisation du produit, mais l’utilisateur final peut encore intervenir et donner son avis en appelant le service consommateur des marques. Le produit peut aussi être controlé par les autorités à tout moment. Il est étroitement surveillé au cas où des effets indésirables se manifesteraient. Certains produits et emballages peuvent enfin être recyclés lors du tri sélectif, concluant en beauté un parcours bien rempli.

Vous voulez en savoir plus ? Les professionnels qui ont créé vos produits vous présentent leurs métiers et leurs missions.

 

 

Retour haut de page