CONTACTEZ-NOUS Suivez-nous 

BENZOPHENONE-3

Date de mise à jour : 08 février 2021


Fonctions 1 :

Cet ingrédient a plusieurs fonctions, le plus souvent c’est :

  • un ABSORBANT UV, son rôle est de protéger le produit cosmétique des effets des rayons ultraviolets.
  • un AGENT STABILISATEUR vis-à-vis de la lumière, son rôle est de protéger le produit des effets néfastes de la lumière..
  • un FILTRE UV, son rôle est de protéger la peau et / ou les cheveux contre certains rayons UV en les absorbant, en les réfléchissant ou en les diffusant..

Origine(s) 2 :

synthétique

Pourquoi on en parle ?

La benzophénone-3 est soupçonnée d'être un perturbateur endocrinien.
Elle est également accusée de blanchir les récifs coraliens.

Les données scientifiques

La benzophénone 3 a fait l'objet de nombreuses évaluations, en particulier des experts européens (SCCS) (1), danois (2) et français (3). Certaines études in vitro ont indiqué un potentiel perturbateur endocrinien. Cependant, un effet sur des récepteurs hormonaux sur des cellules en laboratoire n'est pas synonyme de perturbation du système endocrinien. De plus, ces études se contredisent et les résultats sont inconstants et n'ont pas été confirmé par des tests in vivo. La benzophénone 3 n'est donc pas considérée comme un perturbateur endocrinien selon les définitions des réglementations européennes.

Les marges de sécurité calculées permettent de l'utiliser de façon sûre, chez l'adulte et l'enfant. En effet, pour dépasser la dose sans effet il faudrait s'appliquer 38 tubes de crème solaire pour le visage par jour.

L'interdiction par l'Etat d'Hawaï des produits solaires contenant de la benzophenone-3 a mis en avant un possible impact de certains filtres solaires, incluant la benzophénone 3, sur la santé des coraux en zone tropicale. Ils sont accusés de participer à leur blanchiment et à la destruction des récifs coralliens.
Cependant les études menées ne sont pas représentatives des conditions réelles en pleine mer, les concentrations de filtre solaire par litre d'eau étant en réalité beaucoup plus basses que celles utilisées en laboratoire.

L'essentiel à retenir

L'usage des produits cosmétiques contenant de la benzophénone 3 est considéré par les experts comme sûr pour la santé, pour les adultes et les enfants. Les experts européens ont décidé de ré-examiner l’éventuelle activité endocrinienne de 28 substances suspectées d’être des perturbateurs endocriniens. La benzophenone 3 fait partie de ce travail de ré-évaluation. Selon la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la benzophenone 3 n’est pas considérée à ce jour comme un perturbateur endocrinien.
Face au danger représenté par l'exposition au soleil (photovieillissement, cancers cutanés), l'utilisation de produits de protection solaire reste indispensable. Elle peut être complétée par l’utilisation de vêtements anti-UV dans les régions tropicale.


Sources :

(1) European Commisson : opinion on Benzophenone-3 :
https://ec.europa.eu/health/ph_risk/committees/04_sccp/docs/sccp_o_159.pdf
(2) Danish Centre on Endocrine Disrupters (CEHOS): Evaluation of 22 SIN List 2.0 substances according to the Danish proposal on criteria for endocrine disruptors, mai 2012
(3) Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES/ AFSSA-AFSSE) : Avis de l’Afssaps relatif à l’utilisation de la benzophénone-3 dans les produits cosmétiques - Saisine 2009BCT0047, juillet 2011 :
https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/f02d29c4e59e684737e4d3878b1a3b00.pdf

(1) Fonction(s) : un ingrédient cosmétique peut avoir plusieurs fonctions. La fonction d’un ingrédient est son rôle dans le produit cosmétique, par exemple : colorant, parfum, agent nettoyant, etc.

(2) Origine(s) : un ingrédient cosmétique peut avoir plusieurs origines. Les origines répertoriées par la base de données sont : animale, minérale, végétale, biotechnologique et synthétique.

Retour haut de page