CONTACTEZ-NOUS Suivez-nous 

BHA

Date de mise à jour : 15 juillet 2021


Butyl hydroxy anisol

Fonctions 1 :

Cet ingrédient a plusieurs fonctions, le plus souvent c’est :

  • un AGENT PARFUMANT, son rôle est de donner un parfum au produit et/ou d'apporter une odeur ou un goût, en créant une odeur agréable et / ou en masquant une mauvaise odeur..
  • un ANTIOXYDANT, son rôle est de limiter les réactions d'oxydation (dans la formule ou sur la peau).

Origine(s) 2 :

synthétique

Pourquoi on en parle ?

Le BHA serait cancérogène. Il est également suspecté d’être un perturbateur endocrinien et toxique pour la reproduction.

Les données scientifiques

Le BHA a été classé cancérogène possible selon le centre international de recherche sur le cancer. Cependant, les études ayant conduit à ce classement ont été conduites sur un modèle non extrapolable à l’homme (1). Il n’y a donc aucune preuve de son caractère cancérogène chez l’homme. De plus les concentrations utilisées dans les produits cosmétiques sont très faibles (inférieures à 0.04%), ce qui assure une marge de sécurité suffisante (2).
Les données actuelles sur le BHA ne sont pas suffisantes pour conclure à sa toxicité sur la reproduction. Elles sont également insuffisantes pour confirmer son caractère perturbateur endocrinien. Des études complémentaires sont en cours. Rappelons, par ailleurs, que le soja a également ce type d’effet et n’est pas pour autant interdit à la consommation.
Le BHA est également autorisé comme additif alimentaire.

L'essentiel à retenir

Les données évoquant un caractère cancérogène du BHA ne sont pas transposables à l’homme. Son utilisation à très faible concentration dans les produits cosmétiques permet une marge de sécurité satisfaisante.


Sources :
(1) International Agency for Research on Cancer (IARC) vol 40 p123 - 1986 : http://publications.iarc.fr/_publications/media/download/1588/b44fc9b27cd20fc2ded878cba92708e1a68d2165.pdf
(2) Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM/ ex-AFSSAPS) : Compte rendu de la commission de cosmétologie réunion du 28 janvier 2011 : Compte rendu de la commission de cosmétologie réunion du 28 janvier 2011

(1) Fonction(s) : un ingrédient cosmétique peut avoir plusieurs fonctions. La fonction d’un ingrédient est son rôle dans le produit cosmétique, par exemple : colorant, parfum, agent nettoyant, etc.

(2) Origine(s) : un ingrédient cosmétique peut avoir plusieurs origines. Les origines répertoriées par la base de données sont : animale, minérale, végétale, biotechnologique et synthétique.

Retour haut de page