CONTACTEZ-NOUS Suivez-nous 

Vous êtes ici

Que penser de l'interdiction de certains filtres solaires tels que l'envisage Hawaï ?

Reponse 

Cette législation applicable à partir de janvier 2021 à Hawaï concernerait les crèmes solaires contenant de l'oxybenzone et de l'octinoxate. Il s’agit de filtres anti UV, dont la fonction est de protéger la peau des dangers du soleil, qui entraineraient le blanchiment du corail.

La fragilisation des coraux semble surtout trouver son origine dans les effets du réchauffement climatique, tels que : l’augmentation de la température et l’acidification des eaux. C’est ce qu’indique l’étude du Directeur scientifique du Centre Scientifique de Monaco (CSM), Denis Allemand, publiée en 2009 dans la revue Science.

De manière générale, le secteur cosmétique agit pour concevoir des formules de produits de protection solaire, qui assurent une protection optimale, tout en améliorant leur biodégradabilité : en utilisant moins de filtres ou en introduisant des émollients d’origine végétale.

Plus d’info sur l'index UV

categorie 
Retour haut de page