CONTACTEZ-NOUSSuivez-nous 

Vous êtes ici

2015 : Année record pour la balance commerciale du secteur cosmétique !

Paris, le 01 mars 2016. Pour la première fois, la balance commerciale du secteur cosmétique dépasse le seuil des 9 milliards d’euros ce qui confirme son rôle d’acteur majeur pour l’économie française.

L'export est plus que jamais la source de croissance pour les entreprises cosmétiques opérant en France avec des exportations qui enregistrent une nouvelle hausse de 4,4% en 2015 pour atteindre 11,8 milliards d’euros.

L'image des produits français associés à la qualité et au savoir-faire permettent à la France de rester leader mondial dans ce secteur.

 

Les produits de soin et les parfums : moteurs des exportations françaises

Les produits de soins et les parfums totalisent 75,5 % des exportations françaises de cosmétiques, et représentent respectivement 42,5% et 33% des exportations.

Quant à la catégorie maquillage, elle connait un dynamisme marqué avec des exportations en hausse de 17% pour le maquillage des lèvres, 10% pour le maquillage des yeux et 12% pour les poudres.

 

 

L’Union Européenne : 1er marché des entreprises opérant en France

 

En valeur, un produit sur deux est vendu dans les pays européens. Ce marché concentre 48,9% du total des exportations:

• les exportations vers l’Union Européenne progressent de 5,8%,

• la balance commerciale avec l’Union Européenne progresse de 5,1%.

Dans le palmarès des 5 pays vers lesquels les entreprises exportent le plus, seul un n'est pas européen : les Etats-Unis (dans l'ordre : Allemagne, Etats-Unis, Royaume-Uni, Espagne et Italie).

 

 

 

Tour du monde de la beauté
 

Seule la zone "Europe hors Union européenne" enregistre une baisse qui s'explique par les difficultés économiques de la Russie et le repli très significatif de la balance commerciale avec cette destination (-44%).

L’Asie reste un marché important puisqu'elle représente 16,2% des exportations françaises.

Néanmoins, si la croissance reste au rendez-vous, elle connait un net ralentissement. A titre d'exemple, la croissance des exportations vers la Chine est en hausse de 8% par rapport à 2014 alors qu'elle était de 16,5% en 2014 par rapport à 2013 et de 17,5% en 2013 par rapport à 2012.

Le continent africain connait une augmentation des exportations de près de 3% par rapport à 2014.

Tirée par les Emirats Arabes Unis (+14%) et l’Arabie Saoudite (+11%), la zone du Proche et du Moyen-Orient connait une croissance de 12% en un an.

Enfin, une zone crée la surprise : l’Amérique Latine. Elle renoue avec la croissance avec une hausse de 3,7% des exportations pour l’ensemble de l’année 2015.

"Les bons résultats du secteur cosmétique s'expliquent par la diversité et la qualité de la production française, atouts majeurs qui permettent aux entreprises opérant en France de s’adapter et de répondre à des tendances de consommation et à des conditions de marché très diverses." Patrick O'QUIN, Président de la FEBEA.

 

TELECHARGER

Retour haut de page