CONTACTEZ-NOUSSuivez-nous 

Vous êtes ici

ASSOUPLISSEMENT DES CONDITIONS D'ENREGISTREMENT DES EXPORTATIONS

Trente associations, dont la FEBEA et Cosmetics Europe, s’unissent pour délivrer un message commun aux autorités et administrations étrangères pendant la crise du COVID19. Afin de garantir les exportations de produits cosmétiques, il apparait aujourd’hui capital d’abaisser temporairement les requis en termes de légalisation de documents.

En effet, de nombreux services de légalisation sont clos et il demeure impossible d’assurer l’ensemble des légalisations nécessaires aux procédures d’enregistrements ou d’exportations de produits cosmétiques. La crainte de l’industrie est un blocage durable de l’export.

La dispense de légalisation ne retire rien en termes de garantie de sécurité du consommateur et l’Industrie s’engage à transmettre les documents légalisés dès la réouverture des services.

Veuillez-trouver ci-dessous la prise de position commune des associations de l’industrie cosmétique.

La FEBEA a également mis en place le e-CVL pour faciliter l’ensemble de vos démarches d’exportations 

 

PRISE DE POSITION COMMUNE DES ASSOCIATIONS DE L'INDUSTRIE COSMETIQUE

Retour haut de page