CONTACTEZ-NOUSSuivez-nous 

Vous êtes ici

Espace presse

27/12/2019

Découvrez le dossier de presse de la FEBEA.

  • Une industrie symbole de la marque France - 3 questions à Patrick O'Quin Président de la FEBEA
  • Des produits de grande consommation aux produits de luxe
  • Les chiffres clés
  • Les missions de la FEBEA
  • Des actions structurantes face aux enjeux d'aujourd'hui
  • L'organisation de la FEBEA
31/03/2021

La FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté) a un nouveau Délégué général : Emmanuel Guichard. Il prend le relai de Patrick O’Quin qui a décidé de faire valoir ses droits à la retraite. Fin connaisseur des associations professionnelles, Emmanuel Guichard (44 ans) a développé une expérience forte des produits de consommation, une expertise de premier plan en économie circulaire, ainsi qu’une importante dimension européenne.

26/03/2021

En se réunissant en « États Généraux » en octobre dernier, et en soumettant aux pouvoirs publics « 30 mesures pour une relance durable et gagnante », les acteurs de la parfumerie-cosmétique française, rassemblés derrière le Pôle de Compétitivité « Cosmetic Valley » et leur fédération professionnelle, la FEBEA, ont souhaité que leur filière, compte tenu de son importance dans l’économie nationale et de sa place de leader mondial, soit plus visible, mieux entendue et davantage considérée.

09/03/2021

A la suite de l’étude menée par le CNRS et Sorbonne Université, publiée lundi 8 mars dans la revue médicale américaine Chemical Research in Toxicology, la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA) rappelle que les produits cosmétiques, dont font partie les produits de protection solaire, sont soumis à une réglementation extrêmement stricte, dont l’application est étroitement contrôlée par les autorités sanitaires européennes comme françaises. Tous les produits et les ingrédients cosmétiques mis sur le marché sont donc sûrs pour la santé.

05/02/2021

Le secteur cosmétique français a connu, à l’international, une année 2020 contrastée. Au final, elle reste la deuxième contributrice au solde positif du commerce extérieur, derrière l’aéronautique. En pleine crise sanitaire et économique, la cosmétique française a exporté plus de 15,7 Mds € de produits, une baisse de 11,8% par rapport à 2019 qui reste plus modérée que d’autres secteurs. Cependant, les exportations ont fortement progressé vers la Chine, qui devient le premier marché pour les produits cosmétiques français, devant l’Allemagne et les Etats-Unis. Les ventes de savons ont également connu une forte croissance. La FEBEA, qui a soutenu les entreprises cosmétiques tout au long de l’année, reste mobilisée aux côtés de ses adhérents.

14/01/2021

Les entreprises cosmétiques ont collaboré étroitement avec les autorités sanitaires françaises pour que ces dernières soient en mesure de délivrer au plus tôt le certificat exigé par les autorités chinoises.

Pages

Retour haut de page