Vous êtes ici

Espace presse

23/06/2021

Le secteur cosmétique dévoile aujourd’hui sa raison d’être et présente son premier plan d’actions collectif pour réduire son empreinte plastique d’ici 2025 autour de 4 priorités : réduction, réemploi, recyclage des emballages plastiques, et réincorporation de plastique recyclé.

27/12/2019

Découvrez le dossier de presse de la FEBEA.

  • Une industrie symbole de la marque France - 3 questions à Patrick O'Quin Président de la FEBEA
  • Des produits de grande consommation aux produits de luxe
  • Les chiffres clés
  • Les missions de la FEBEA
  • Des actions structurantes face aux enjeux d'aujourd'hui
  • L'organisation de la FEBEA
31/03/2022

La FEBEA a lancé un appel aux dons auprès de ses adhérents, afin de soutenir l’initiative menée par l’Agence du Don en Nature (ADN) pour les réfugiés ukrainiens.

16/03/2022

Après la crise covid-19, le conflit russo-ukrainien met à nouveau en lumière la forte dépendance des chaînes de valeurs françaises et européennes au reste du monde et pousse chaque secteur à s’interroger notamment sur son niveau d’autonomie ou de dépendance pour ses approvisionnements. A l’heure où les questions de souveraineté économique, industrielle et d’indépendance stratégique s’imposent comme des impératifs unanimement partagés, les entreprises cosmétiques peuvent être un atout majeur pour la France.

 

03/03/2022

Développer une vision stratégique commune à tous les acteurs de la filière, coopérer avec les pouvoirs publics, relever les défis soulevés par les transitions écologique, numérique et technologique, tenir compte des mutations géopolitiques et des nouvelles concurrences, c’était

08/02/2022

Alors que le déficit du commerce extérieur de la France continue de se creuser, le secteur cosmétique français a connu, à l’international, une nouvelle année record en 2021. Non seulement le recul de 2020 a été largement rattrapé, mais le niveau de 2019 a été dépassé de 2,5%, principalement grâce au maquillage, aux soins du visage et à la parfumerie. La Chine confirme sa place de premier pays destinataire des exportations de cosmétiques français.

Pages

Retour haut de page