Vous êtes ici

Espace presse

04/11/2020

A la suite des dernières précisions apportées mardi 3 novembre, la FEBEA se réjouit que le gouvernement fasse preuve de bon sens en permettant aux Français de continuer à s’acheter tous leurs produits cosmétiques en grandes et moyennes surfaces. 

02/11/2020

A la suite des déclarations du Premier Ministre, les représentants des fabricants de produits cosmétiques et des professions de soins de coiffure et d’esthétique, essentiels pour l’hygiène et   le bien-être des Français, s’unissent pour demander la réouverture rapide des magasins, salons    et instituts de proximité, seule et unique solution pour mettre fin à des distorsions de concurrence incompréhensibles et inacceptables.

29/10/2020

À la suite des déclarations du Président de la République, la FEBEA regrette que les points de vente comme les parfumeries, les parapharmacies, les salons de coiffure et instituts de beauté n’aient pas été désignés parmi les commerces pouvant rester ouverts. La Fédération a fait savoir au gouvernement son souhait que ces commerces puissent maintenir leur activité dès à présent et tout au long du confinement.

05/10/2020

Au premier semestre 2020, la crise du Covid-19 a fortement impacté les fabricants de produits cosmétiques, notamment les PME. Mais sur l’ensemble de l’année, la cosmétique devrait moins souffrir que le reste de l’économie, du fait de la solidité de ses fondamentaux.

22/09/2020

La Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA) annonce le lancement effectué à l’initiative de SPICE (Sustainable Packaging Initiative for CosmEtics) d’un outil de mesure de l’impact environnemental des emballages : le SPICE Tool. SPICE est née d’une démarche internationale, initiée en 2018 par L’Oréal et Quantis, rejoints par une vingtaine d’entreprises cosmétiques et fournisseurs d’emballages, dont la FEBEA. L’ensemble des partenaires ont co-développé une méthodologie de mesure de l’empreinte environnementale des packaging cosmétiques. Aujourd’hui, cette méthodologie devient un outil ouvert à toutes les entreprises du secteur. Elles pourront ainsi mesurer et réduire l’empreinte environnementale de chaque emballage cosmétique, sur l’ensemble de son cycle de vie.

14/09/2020

Chacun des milliers de sites qui accueilleront du public pendant les Journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre prochains, devra respecter des normes de sécurité sanitaire strictes. Ce qui n’est pas forcément simple pour tous les lieux, notamment les sites privés ou de taille modeste qui ouvrent rarement leurs portes au public.

Pages

Retour haut de page